Conflits d’intérêts au Parlement européen: le rapport de Transparency International

Read the English version

Le mardi 10 juillet 2018, l’ONG Transparency International a publié un rapport sur les revenus annexes des eurodéputés. Ce rapport montre qu’un tiers d’entre eux ont une activité rémunérée en parallèle de leur mandat. Au moins neuf d’entre eux en ont tiré des revenus supérieurs à leurs indemnités d’élu, et huit français figurent dans la liste des trente eurodéputés ayant les revenus annexes les plus élevés. Transparency International s’interroge sur la source potentielle de conflits d’intérêts de ces situations, a fortiori lorsqu’il s’agit d’activités de conseil ou d’avocat conseil.

Un article de Médiapart intitulé « De plus en plus d’eurodéputés gonflent leurs salaires » reprend les résultats de ce rapport basé sur l’exploitation des données issues des déclarations d’intérêts des eurodéputés.