Journée d’étude « pouvoir vivre de la politique au local »

Télécharger le programme

Coorganisée en partenariat avec le Centre d’études en Gouvernance de l’Université d’Ottawa et la recherche ANR ELUAR (sur les élus et l’argent), la journée d’étude « pouvoir vivre de la politique au local » se tiendra le 15 mai 2020 à l’Université d’Ottawa.

L’objectif de la journée est d’offrir un espace d’échange entre des chercheurs, mais aussi des praticiens qui s’intéressent tant aux modalités qu’aux effets de la rémunération des mandats politiques locaux. Les discussions qui auront lieu lors de cette journée d’étude visent à enrichir les analyses sur la professionnalisation politique en portant plus précisément l’attention sur les modalités de rémunération et de rétributions matérielles associées au travail politique selon une perspective comparée Canada/Europe mais en s’éloignant des situations relativement les plus « sécurisées » que constituent les mandats parlementaires. En effet, tant en Europe qu’au Canada, loin de la figure de l’élu qui, vit de et pour la politique, la très grande majorité des élus, lorsqu’ils ne sont pas retraités, exerce une activité professionnelle parallèlement à leur engagement politique. Pour ces élus, pouvoir vivre de la politique renvoie à des articulations entre activité professionnelle et engagement politique souvent délicates à opérer. C’est notamment pour saisir la complexité de ces articulations et l’hétérogénéité des modalités de rémunération des mandats politiques que la journée cible des situations a priori plus fragiles ou incertaines qui sont plus particulièrement associées aux mandats locaux.

Programme

8h45-9h15 : Accueil des participants

9h15-9h30 : Mots de bienvenue Éric Champagne, directeur du Centre d’études en gouvernance, Anne Mévellec directrice de l’axe Gouvernance urbaine et territoriale du CEG

Sébastien Ségas, (Arènes – CNRS – Université de Rennes 2), assurera la présidence des échanges de la journée

9h30 -10h : Maire de Gatineau (Maxime Pedneaud-Jobin) : Principes et pratiques de la rémunération politique à Gatineau

10h-10h30 : Représentant du monde municipal (à déterminer)

10h30-11h15 : Comment vivre de la politique ? Une exploration de la complexité des situations des élus français Didier Demazière (CSO – CNRS – Science po Paris) et Rémy Le Saout (CENS – CNRS – Université de Nantes)

11h15-12h00 : Est-ce vraiment le « chaos » dans la rémunération des élus municipaux québécois ? Anne Mévellec (Université d’Ottawa) et Guy Chiasson (Université du Québec en Outaouais)

12h00-13h00 : Pause déjeuner

13h00-13h45 : Évolution et enjeux de la rémunération des exécutifs des grandes villes suisses : Les cas de Zurich, Lausanne, Lucerne et Lugano Karim Lasseb (Université de Lausanne – IEP – OVPR – OBELIS)

13h45-14h30 : Regards des élus municipaux sur leur rémunération et leur profession : une enquête pancanadienne Sandra Breux (INRS- Centre Urbanisation Culture et Société).

14h30- 15h15 : La politique à l’épreuve de la « transparence ». L’analyse localisée d’une mise en accusation d’un élu Stéphane Cadiou (TRIANGLE – CNRS – Université Jean Monet – Saint-Etienne)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.