Carnet ANR ELUAR

Le projet ANR ELUAR propose d’interroger de manière fine le rôle joué par les rétributions financières dans le processus de professionnalisation des élus, l’analyse des conditions matérielles d’exercice des mandats restant un angle mort dans la littérature française relative au travail politique. Le projet s’inscrit dans une approche interdisciplinaire (sociologie, science politique, histoire, droit) et cherche à opérer une double rupture. Une rupture par rapport aux discours ordinaires qui tendent à homogénéiser les élus et à apprécier leurs rémunérations sous le registre de la suspicion et une rupture par rapport au point de vue savant qui affleure dans les recherches sur le travail politique selon lequel l’indemnisation fait quasi mécaniquement le professionnel.


Une réflexion sur « Carnet ANR ELUAR »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.